VIGNERON.NE(S)

Les Dolomies

Vigneron : Celine et Steve Gormally
Région : Jura
Ville : Passenans
Encépagement : Chardonnay, Savagnin, Trousseau, Ploussard, Pinot Noir, Gamay
Terroir : Marnes
Surface domaine : 3,6 ha
Certification : Agriculture biologique
portrait

Les Dolomies, c’est l’histoire de Céline et Steve Gormally, qui s’installent en 2008 avec l’acquisition d’une parcelle de vigne de 1,44 hectares, « Les Combes », à Passenans dans le Jura. A cette époque, Céline travaille en parallèle dans d’autres domaines. En 2010 c’est l’installation définitive, sur une surface totale de 3,65 hectares située sur les villages de Passenans ou se trouve la cave, et de Frontenay.

Le travail en vigne est réalisé selon le cahier des charges de l’agriculture biologique et emploie les préparations biodynamiques depuis la création du domaine. Les sols, composés principalement de Marnes, sont travaillés mécaniquement à l’aide d’une petite chenille qui réalise également les traitements. Le compost est distribué avec la jument Octavia, qui à l’avenir apprendra le travail du sol.

Trousseau, Ploussard, Pinot Noir, Chardonnay, Savagnin et Gamay peuvent ainsi exprimer tout leur potentiel sur les terroirs de Marnes, qui ont la particularité de convenir parfaitement au développement de ces cépages. Autant vous dire qu’il y a de quoi faire de superbes jus !

Pour magnifier cette richesse de cépages, Céline et Steve Gormally s’obstinent à utiliser aucun produit de synthèse dans leur vigne. Pour le traitement, place à la biodynamie et toute les préparations qui vont avec : Passage de bouse de corne à l’automne et au printemps, emploi de la silice de corne durant la saison végétative, tisane mélangée avec du lait de chèvres bio afin de diminuer les doses de cuivre et de soufre.

En cave, même combat, un minimum d’intervention pour des jus le plus naturels qu’ils soient. Aucun intrant est toléré, si ce n’est un peu de soufre quand c’est nécessaire à la stabilité des vins. Les levures sont naturelles et la filtration évitée avant la mise en bouteille.

La dégustation ? malgré notre retard au RDV (Les routes du Jura sont compliquées...), on a pris notre pied ! Les blancs sont aussi profonds que minérales, les rouges aussi fruités que structurés. Des grands vins dans une belle région, qui malheureusement reste difficile d’accès, que ce soit pour obtenir des quilles ou pour s’y rendre !

La région

Coup d'oeil sur Passenans