icon
VIGNERON.NE(S)

Domaine de la petite empreinte

Vigneron : Mélissa Bazin et Romain De Moor
Région : Bourgogne
Ville : Courgis
Encépagement : Pinot Noir, Sauvignon
Terroir : Argilo-calcaire
Surface domaine : 0,76 ha
Certification : En conversion agriculture biologique

L'histoire

La petite empreinte, c’est un tout nouveau domaine créé en 2020, fruit de l’envie de Mélissa Bazin et Romain Demoor de lancer leur propre aventure. Pour l’instant, c’est encore un micro-domaine avec ces 0,76 hectares en production sur la commune de Saint-Bris-le-Vineux, dans l’Yonne. 20 minutes de notre cave pour s’y rendre, on ne loupe pas l’occasion !

Mélissa et Romain forment un couple de deux jeunes vignerons à l’expérience très enrichie. Mélissa Bazin découvre le monde du vin en Ardèche (sa région d’origine) en réalisant un stage de 3 mois chez différents vignerons : Sylvain Bock, Les deux terres, Jérôme Jouret, Gérald Oustric, ou encore Gilles Azzonni… Bref, que du beau monde ! Elle effectue ensuite un BTS viticulture-œnologique en alternance, dans le très réputé domaine jurassien Labet.

Romain Demoor est lui issu d'une famille viticole de l'Yonne, que l’on connait bien, Alice et Olivier Demoor (on doit vous les présenter, vraiment ?). Ses expériences sont aussi riches que nombreuses : Mal del Perié, domaine Lapierre, et 2 ans en alternance chez un certain François Ganevat… Après ça, une licence en science de la vigne, plusieurs expériences toujours dans le domaine viticole et un retour au domaine familial 2020, avant de se lancer dans l’aventure avec Mélissa.

Après vous avoir présenté nos deux tourtereaux, on vous parle un peu du domaine. Les 0,76 hectares de vignes en production, sont séparés en deux parcelles de de Sauvignon et Pinot Noir. Mélissa et Romain ont pour objectif de faire des vins les plus naturelles possible, alors ça commence forcement dans les vignes ! Le terroir argilo-calcaire est travaillé de façon à ne pas altérer le vivant, avec la volonté de n’utiliser aucun produit chimique pour cultiver les raisins. Le domaine est actuellement en conversion vers l’agriculture biologique. Pendant les vendanges, le tri des raisins et bien évidemment réalisé à la main.

En cave, un minimum d’intrant dirige la doctrine de Romain et Mélissa, avec l’esprit de faire des vins de terroirs. Des vins élevés avec leur levures naturelles, aucun ajout œnologiques et même des doses de soufre réduites à minima pour conserver la véracité des jus. Les élevages se sont en fûts sur 8 mois pour les rouges et 10 pour les blancs, avec pour ambition d’allonger cette durée à l’avenir. Aucun collage ou filtrage n’est réalisé.

Les vins du domaine de la petite empreinte sont francs, authentiques, plein de caractère et surtout très bon. Ces deux jeunes vignerons sont une bouffée de fraicheur dans cette région (notre région !) au potentiel encore mal exploité. L’avenir est prometteur !

La région

Coup d'oeil sur Courgis