icon
VIGNERON.NE(S)

Domaine Pignier

Vigneron : la famille Pignier
Région : Jura
Ville : Montaigu
Encépagement : Chardonnay, Savagnin, Trousseau, Ploussard, Pinot Noir
Terroir : Lias, Trias, Keuper, Marne
Surface domaine : 13 ha
Certification : Agriculture biologique, Demeter

L'histoire

Le domaine Pignier, c’est avant tout une histoire, et elle est très longue ! Sept générations que la famille Pignier possède le domaine, qui lui, perdure depuis plusieurs siècles. Les lieus étaient autrefois occupés par des moines qui faisaient déjà du vin à l’époque. Il suffit de voir la cave du domaine, qui nous a tout simplement paralysé d’émotion, pour comprendre le poids des longues années d’histoire depuis sa fondation au XIII siècles, par les moines CHARTREUX, qui ont construit ces caves gothiques. La cave sera ensuite récupérée par la famille Pignier en 1794, suite à l’exil des moines à la Révolution française.

L’environnement est idéal : microclimat typique, biodiversité de la faune et de la flore… Des ingrédients qui contribuent à l’application des exigeantes pratiques imposées par le cahier des charges Demeter. Car la famille Pignier soigne ses 13 hectares de terroirs à la géologie riche et variée : lias, trias, Keuper, marnes micacées, éboulis, sur lesquels les cépages cultivés s’adaptent à merveille: Ploussard, Trousseau et Pinot noir pour les rouges, Chardonnay et Savagnin pour les blancs poussent dans les reculées du Val de Sorne et Val De Vallière entre 250 et 400 mètres d’altitude.

Concernant le travail en vigne, c’est simple, le domaine Pignier est converti à l’agriculture biologique en 1998 et pratique la biodynamie depuis 2003, avec une certification Demeter cette même année. Plus de vingt ans que c’est propre dans les vignes, sur lesquelles un travail minutieux est exercé sans aucun engrais ou produit chimique. Les vendanges et le tri des raisins sont fait manuellement pour ne pas abîmer le fruit.

Transfert par gravité (méthode déjà utilisée par les moines), vieux fûts, foudres et amphores, participent à l’élaboration de la vinification et l’élevage des vins dans cette cave chargée d’histoire. Cahier des charges Demeter et conviction obligent, tout est fait le plus naturellement possible ici, des levures à l’absence d’intrants, de collage et de filtration. Certaines cuvées sont sans soufre ajouté, d’autres légèrement sulfitées pour protéger les vins d’éventuels défauts.

Concernant la gamme de cuvées, pas de quoi s’ennuyer, la dégustation a été passionnante nous concernant. Des rouges profonds et fruités, des blancs tranchants, des vins jaunes sous voile, du crémant… toujours très droit, toujours trop bon et plein d’émotion ! On remercie Jean-Etienne de nous avoir fait goûter un Savagnin de plus de 40 ans d’âge...

Rassurez-vous, concernant la 8 ème génération, un prénom se profile, celui de Thibaut, fils d’Antoine, qui trace son chemin au domaine depuis qu’il est tout petit. La relève est là !

La région

Coup d'oeil sur Montaigu