VIGNERON.NE(S)

Manuel Pineau

Vigneron : Manuel Pineau
Région : Loire
Ville : Le Landreau
Encépagement : Melon de Bourgogne, Folle Blanche, Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon
Terroir : Granite, Micaschiste, Serpentine-amphibolites
Surface domaine : 2,7 ha
Production annuelle : 12000
portrait

Manuel Pineau est installé au Landreau, non loin de Nantes, au cœur de l’appellation Muscadet. En plus d’être un vigneron rempli de talent, « Manu » participe au plaisir qu’on a de rencontrer et défendre le travail des hommes et des femmes qui travaillent dans les vignes. Un gars, sympa, sincère et d’une grande gentillesse !

Titulaire d’un BTS viti-oenologique en 2005, il fait ses armes au domaine du Mortier, chez Cyril et Fabien Boisard. Il s’installe en 2016 avec seulement 0.4 hectare de vignes, sur la parcelle des Charrusseaux, attenante au village des laures sur la commune de Vallet. En 2017, il travaille la parcelle du clos des Landes, sur l’autre versant du même village, ce qui porte son exploitation à 1 hectare. En 2019 avec le Jardin de la Hyonnière, nom du village situé sur la commune du Loroux-Bottereau et d’une surface de 1.4 hectare, il s’agrandi et possède désormais 2,7 hectares de vignes.

Manuel Pineau cultive quatre cépages, le Melon de Bourgogne et la Folle Blanche pour les blancs, le Cabernet Franc et Cabernet Sauvignon pour le rouge. L’ensemble du domaine, composé de trois parcelles, est composé de granite, micaschiste et serpentine-amphibolites. Il travaille la vigne selon la méthode biodynamique avec l’esprit de respecter les sols et son environnement. Aucun désherbant ni produit chimique ne sont utilisés pour faire pousser les raisins du domaine. Le vigneron privilégie le travail des sols mécanique, le palissage, l’ébourgeonnage ou encore l’application de tisanes biodynamiques et bien évidemment des vendanges intégralement manuelles.

En cave, Manuel Pineau poursuit sa démarche avec une vinification elle aussi le plus naturelle possible. Celle-ci se fait avec les levures naturelles, sans intrants œnologiques et avec peu d’interventions sur les jus : pas de débourbage, pas ou peu de soutirage, utilisation minimale de la pompe, infusion pour le Cabernet avec pigeage manuel… seul un peu de soufre est toléré avant la mise en bouteille, pour stabiliser les jus. Le rouge est éraflé manuellement sur la parcelle et les pressurages sont longs et doux pour les blancs. Les vins sont ensuite élevés entre 8 et 10 mois en cuves.

Les blancs de Manu sont frais, vifs, secs et bien tendus. Les rouges sont aussi très frais, fruités, un peu salins et bien gouleyants. Des supers canons à boire avec les copains, à l’apéro, pendant le repas… Bref, quand vous voulez !

La région

Coup d'oeil sur Le Landreau