VIGNERON.NE(S)

Baptiste Delhomme

Vigneron : Baptiste Delhomme
Région : Bourgogne
Ville : Treigny-Perreuse-Sainte-Colombe
Encépagement : Chardonnay, Aligoté, Melon de Bourgogne, Savagnin, Pinot Noir, Gamay…
Terroir : Argilo-calcaire
Surface domaine : 6,5 ha
portrait

Baptiste Delhomme est installé dans un coin de campagne bucolique aux confins de la Puyset-Forterre, à Treigny-Perreuse-Sainte-Colombe, à la frontière de l’Yonne et de La Nièvre. Il décide de reprendre un domaine en bio il y a quelques années, dont les vignes se trouvent en Centre Val de Loire dans la Nièvre, en se détachant de l’appellation pour y produire des vins naturels.

Pour trouver les vignes du domaine, c’est donc direction la Nièvre sur les communes de Lainsecq, Andrys et Tannay. Elles s’étendent sur 6,5 hectares et sont cultivées dans le respect du cahier des charges de l'agriculture biologique. Le travail des sols est fait par des prestations de traction animale. Baptiste Delhomme possède une large diversité de cépages, qui s’épanouissent sur les terroirs d’argile et de calcaire, avec une philosophie qui a pour vocation de réintroduire des cépages historiquement présents dans la région.

Pour les rouges, c’est principalement le Pinot Noir qui est utilisé, mais Baptiste Delhomme utilise également du Gamay et quelques ceps de Côt plantés récemment. Le Chardonnay, l'Aligoté, le Melon de Bourgogne composent la majeure partie des raisins pour la vinification des blancs. Mais on trouve aussi sur le domaine, à notre grand bonheur, du Savagnin, du Sacy et quelques pieds de Sauvignon, Pinot Gris et Viognier. Pour le rosé, une parcelle d'hybrides (54/55, Florental, Rayon d'or...) compose l’encépagement. Bref, il n’y a pas de quoi s’ennuyer avec Baptiste Delhomme ! Les vendanges, de faibles rendements, se font manuellement avec un tri panier par panier. Baptiste ne garde que les raisins bien mûrs qu’il pourrait manger.

Ensuite, retour dans le département de L’Yonne, à Treigny-Perreuse-Sainte-Colombe, pour la vinification. L’égrappage est fait manuellement également, tout comme le pressurage qui est réalisé avec un pressoir à cliquets centenaire en bois. Des techniques qui permettent de respecter le fruit et d'obtenir des très beaux jus.

Pour conserver l’expression du terroir, aucune levure industrielle n’est utilisée, mais seulement les levures indigènes présentent naturellement sur les raisins, pas d'ajout de sucre, pas de filtration, ni de colles et aucun pompage. Baptiste Delhomme s’évertue à ne mettre aucun intrant dans ses vins pendant la vinification. Il pratique le méchage des fûts si besoin pour protéger ses jus ! Ils peuvent ensuite reposer dans des fûts de chêne ancien, cuves bois et amphores, jusqu’à 12 mois d’élevage.

Baptiste et ses vins, c’est notre coup de cœur de l’année ! Un vigneron aussi généreux que les jus qu’il produit, dont le domaine possède une incroyable variété de cépages et de cuvées, dans une région encore méconnue de tous. Des rouges fruités et gouleyants, des blancs frais et toniques.  Bref, des gros canons libres et vivants !

La région

Coup d'oeil sur Treigny-Perreuse-Sainte-Colombe